Guatémala 2013

« Ruining » Our Pyjamas Et « Juan Final Day »

7 février

« RUINING » OUR PYJAMAS

Après un départ émotionnel de la belle petite communauté quiché nichée au sein des montagnes, nous avons refait nos bagages pour une couple d’heures sur la route en direction de Antigua. Malgré la fatigue, l’excitation et le sentiment de vouloir profiter pleinement des derniers moments se faisait sentir. Plusieurs, dont moi, regardaient le paysage défiler, d’autres somnolaient et un groupe parlait des souvenirs qu’ils avaient achetés avec amour pour parents et amis. Nos professeurs avaient une petite surprise pour nous… plusieurs gens du groupe portaient encore leurs pyjamas lorsque nous nous sommes arrêtés non à Antigua mais bien à Iximché, lieu des fameuses ruines mayas. Il va sans dire qu’on a eu chaud dans le soleil de 25°C avec nos pyjamas spécialement conçus pour les nuits froides (conseils de notre chère Mme Putman 😉 ) Nos deux guides touristiques ont bien expliqué le lieu spectaculaire; les ruines sont divisées en quatre places et chaque place est unique mais est formée de la même structure (temple pour le soleil, temple pour la lune et lieu de sacrifice pour les deux).  À l’intérieur de la place A, l’étendue du génie maya se manifestait dans la construction de leur terrain de balle; les marches étaient construites de façon qu’on devait les escalader de côté. Les Mayas les ont construites ainsi afin de ne jamais manquer de respect envers le soleil vénéré. Après une exploration complète des quatre places (nos bas de ski se faisaient de plus en plus inconfortables) et un diner à l’entrée du parc, nous avons repris notre trajet vers Antigua. Antigua, signifiant « antique » et désignant l’ancienne capitale du Guatemala, est presqu’un choc culturel! C’est une ville beaucoup plus luxueuse et « américanisée » que ce que nous avons vu à présent. Nous avons mangé un buffet de roi (même si nous n’avons certainement pas souffert de la faim jusqu’à présent) et nous avons eu la chance d’explorer le marché pour quelques achats de plus. Pour terminer la longue journée en force, desserts chez le restaurant « Frida’s ». Peu à peu, nous nous préparons à rentrer chez nous…

Merci, chers bloggeurs pour tous vos commentaires!  Vous nous avez appuyé pendant toute cette belle aventure et nous avons hâte de vous revoir J

P.S-  Para la familia : J’ai hâte de vous revoir. J’ai quelques anecdotes qui vous feront bien rire 😀

Rosalie

After an emotional goodbye to the quiche community nestled in the mountains, we packed our bags once again for a road trip to our final destination: Antigua. Our fatigue was no match for our enthusiasm and our eagerness to enjoy every single moment of the trip. Many, like me for example, were daydreaming while enjoying the spectacular view, others were dozing off and a group was talking about purchases for family and friends. Our teachers had a little surprise in store… many people were still wearing pyjamas when we unexpectedly stopped at Iximche, the famous Mayan ruins. Must I say that we were getting a little hot under the collar in our thermal pyjamas, specially made for cold nights and not for 25 °C Central American weather? (Brought at the recommendation of Miss Putman, of course 😉 ) Our two tour guides thoroughly explained the ancient ruins; the ruins were divided in four plazas, each one unique but with roughly the same structure (temple for the sun, temple for the moon and sacrifice altar for both). Inside plaza A, the intelligence of the Mayan people in their architecture was impressive; the stairs leading up to the Mayan ball field were made in such a way that we could not climb them « normally ». We had to twist our bodies sideways for our feet to fit on the steps. The Mayan people constructed them that way in order to never turn their back on the worshipped sun. After a complete tour of all four plazas (our ski socks more than uncomfortable at this point) and lunch, we continued our road trip to Antigua. Antigua, meaning « antique » and which was the old Guatemalan capital, was almost a case of culture choc! It is certainly more luxurious and « Americanised » than what we’ve seen so far.  We ate quite a buffet (although I must say we certainly haven’t been lacking in the food department during this trip) and we had an opportunity to bargain once more in the market. To finish this long day, we had dessert at the restaurant « Frida’s ». Little by little, we are preparing to come back home… Dear bloggers, we want to thank you for all our comments! You have been supporting us in our adventure and we are excited to see you all J

P.S- Para la familia: I’m excited to see you and I have a few funny stories for you 😀

Rosalie

8 Février

Juan Final Day

Our last day in Guatemala started off very oddly, I awoke to Mme. Dupuis knocking on my door and trying to open it (it was locked) and, after she acknowledged that I was conscious, she went to wake up the next room. Unfortunately, she almost gave them heart attacks as they were becoming paranoid due to a rickety door. We were then treated to another fantastic breakfast (the food is slowly becoming more Canadian) and let loose to roam the touristy city of Antigua. As this was a « do what you want » kind of day, I will only be telling my adventures. Rosalie and I set off to buy a farewell card for our beloved translator/tour guide/Chicago-enthusiast Kirsten and we managed to take the roundabout route and made a 5-minute walk into a 20-minute walk. We had purchased our goods and set off to the local market in search of who-knows-what. On our way there we noted that this town was full of tourists (ex: Indiana Jones hat, super short khaki shorts and the oh-so classy Hawaiian shirt) and that most of the goods at the market were the same as the two previous ones (only difference being the town name on them). We strolled through the market, including ghetto fake CD/DVD stands and lovely raw meat warming up in the sun, and realized that we had no more money (to the disappointment of many storeowners). We then returned for lunch (super yummy) in our new hotel (we switched after breakfast) and I spent then next hour in my hotel room watching Spanish cartoons (Naruto, Phineas y Ferb, etc.) and wondering what I was doing with my life. Fed up incomprehensible cartoons and putting aside my hockey craving, I went with a group to an art gallery and we spent more time posing for pictures than their were pictures in the gallery (thanks Ms.Putman! 😉 ) . We then went into a nice little café where we all ordered gigantic fruit smoothies (Traveller’s Diarrhea bring it on! ;)), read our Nawals and baked in the nice 28-degree weather! I returned to the hotel with hopes of finding some English programming and managed to find a station that constantly played Two and a Half Men (amongst other shows) with Spanish subtitles (close enough)! I then went out with some friends for one final hurrah around the central plaza where some of us got hair wraps while the others watched street performers and were waiting to see a pickpocketer in action. We then returned to our hotel for one final scrumptious dinner and one final reflection on our visit (which almost led some to tears). I still don’t know how, but I’ve managed to keep my sanity amongst all these crazy girls and I only have one more sleep and one more super-early morning (3:30 am !) until I can watch all the hockey I want! Thanks for all the awesome comments and I want to thank all of us on the trip for keeping everyone updated! J

P.S. I miss you Mom and Dad! I have plenty of stories to tell you when I get home!

P.P.S Mom, do you think you could PVR the Oilers game on Saturday? Thanks!

Spencer

Notre dernier jour au Guatemala a commencé d’une façon très unique : Mme. Dupuis, après quelques frappements à la porte, m’a réveillé et, après être entrée dans la prochaine chambre, un groupe de cris féminins m’a réveillé mieux que du café. Ensuite, nous avons mangé un autre gourmand déjeuner (plein de fruits et d’œufs) et nous avons changé d’hôtel (maintenant, nous restons où nous mangeons). La journée était libre pour tout le monde et nous nous sommes séparés en  groupes de deux ou trois pour un dernier séjour dans la ville touristique d’Antigua. Rosalie et moi avions comme mission de trouver une carte de remerciement pour notre guide/traductrice/meilleure amie Kirsten et nous avions réussi à trouver la carte après une marche d’environ 20 minutes (qui était supposé d’être 5 minutes). Après avoir trouvé la carte, nous avons marché jusqu’au au Marché locale pour acheter des cadeaux de dernière minute (comme toujours). Nous avons remarqué que la plupart des touristes jouaient le rôle de touristes stéréo typiques (avec des chapeaux d’Indiana Jones et des t-shirts Hawaïen) et que la plupart des marchandises étaient les mêmes que celles de Chichi et Panajachel. Après avoir circulé dans quelques boutiques de CD copiés illégalement, nous sommes retournés à notre nouvel hôtel pour un autre repas délicieux ainsi que pour quelques heures de relaxation (qui consistait à regarder des émissions américaines/japonaises en espagnol). Ensuite, quelques élèves et Mme Putman sont partis pour regarder une galerie d’art centrale américaine et ce séjour s’est rapidement transformé en une scène typique de Mme Putman qui prenait des photos à chaque seconde. Nous avons  terminé cette randonnée en allant à un petit café pour acheter des smoothies tropiques et pour relaxer dans le soleil (28 degrés de plus que Victoria). Une heure plus tard, nous sommes retourné au centre-ville pour apprécier le soleil et pour regarder des actes dans le parc (comme l’homme-statue). Notre journée s’est terminée avec un dernier repas délicieux, une réflexion sur notre voyage et un remerciement adressé à notre guide Kirsten et les accompagnateurs. En pensant à notre voyage au Guatemala, je ne sais pas comment j’ai survécu les deux dernières semaines avec tant de filles et en l’absence du hockey, mais il me reste seulement un autre dodo avant que nous retournions à nos maisons! Ce voyage était superbe! Je veux remercier tous les gens qui ont commenté sur le blogue, vos commentaires ont apporté des sourires et des rires! Je veux aussi remercier tous les gens de ce voyage qui ont participé à la réalisation de ce blogue qui était la seule connexion  que nous avions avec  nos autres vies.

Spencer

4 commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Madeleine et Roger Baie-Comeau Québec

    Très heureux d’avoir encore pu vous suivre avec les photos à l’appui. FÉLICITATIONS et MERCI aux jeunes mais aussi à tous les accompagnateurs et ceux et celles qui ont vu à l’organisation d’un tel voyage réussi. On a hâte de connaitre vos commentaires de retour.

  2. Hélène Moranville

    Ils sont de retour! Le visage brûlé par le soleil et la tête remplie de souvenirs inoubliables! Une expérience fantastique vécue avec des compagnons de classe. Encore un fois merci à l’équipe: Danièle, Amanda et Marc-André ainsi qu’à M. Dupain et le CSF. Bon retour et bonne fin d’année!

  3. Charyl Austman

    Thanks kids for coming home with such enthusiasm and what a great greeting at the airport. I am so fond of all you and truly hope you know that no matter where life takes you, that there is always an open door at our house for you…..both Spencer and myself have had the wonderful experience of being around you since pre-school and with the year coming to an end soon it is a very sad time for me…..but I know with the wonderful world of Facebook we will be able to always been in touch. I always laugh with the expression « time just flies when you have kids » and its true …these years have flown, so hold on to you life and enjoy it as it just zooms by. Farmer Bear will be so excited to see his true friend, who has been with him thru thick and thin and greeted him once before….so watch the adventures of Farmer Bear as he may without notice make an appearance in class…..SPencer will kill me for that hahahhahah. Love to you all and Welcome Home. Thank you Mme. Dupius, Mme. Putman, M. Ouellette for taking such care of our precious children and showing them just a glimpse of what lays before their feet on the pathway of life.

  4. Jane

    Safe home all of you. Keep your memories forever. The world is a beautiful place, if you seek out beauty.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>