Guatémala 2012

Lundi le 30 janvier, Espumpja. (X’ij)

LA MAIN À LA PÂTE… Au Pays du Peuple MAM… Nous avons bien filé….

Bonjour à tous nos admirateurs!

Puisque Salma avait des tonnes de choses intéressantes à dire sur nos expériences et nos apprentissages d’hier, elle a omis de parler de notre magasinage à Chichicastenango, le plus grand marché extérieur de l’Amérique Latine!

Nous nous en sommes tous assez bien sortis, mise à part une d’entre nous qui a fait des achats un peu étranges. À la fin de notre excursion, Nikita ramenait deux objets qui ne rentraient pas dans son sac de voyage. J’imagine que la tentation du hamac rose était simplement trop difficile à résister. Cependant, pour ce qui est de la canne colorée… ça fait un souvenir original.

Par ailleurs, puisque nous sommes des athlètes, certains d’entre nous allons courir le matin et nous nous entrainons.  Laura, qui courait avec moi, a eu la peur de sa vie lorsque deux tout petits chiens se sont mis à ses trousses. Je l’ai ensuite sauvée, tout simplement, en disant aux chiens de s’en aller.

Aujourd’hui, on a été à Espumpuja (Non, ce n’est pas prononcé : its-poo-poo-ha…”). C’est là qu’on a débuté notre projet de plantation d’arbres. Mélina et moi  nous nous sommes aussi amusés à taquiner les divers animaux qu’il y avait sur place (vaches, cochons, dindes et moutons).

Nous avons appris à cuisiner des tortillas (nourriture traditionnelle du Guatemala qui se retrouve dans nos assiettes  9 repas sur 10). Nous avons également fait des « tamales » et de «l’Atol » (lait au maïs chaud).

Par la suite, nous avons diné avec les femmes de la communauté et avons appris à tisser comme le font les mayas.

Tout ceci se fit avec les membres du premier cercle de femmes, créé en 1992, et depuis, trois générations de femmes en font partie.

Après avoir dit nos adieux, nous sommes allés à une autre communauté où nous avons assisté et participé à une démonstration des six étapes en détail d’une autre façon de faire du tissage, le « jaspe ». Une seule robe de ce type prend près de 3 jours de travail réalisé par différentes personnes. Nous avons eu la chance d’essayer presque toutes les étapes (certains avec plus de difficultés que d’autres).

C’est notre dernière soirée à El Refugio. Nous partons demain très loin dans les montagnes, altitude 3115 mètres, pour faire un deuxième projet d’art avec les enfants. Et nous n’aurons pas accès à l’internet. Par conséquent, il n’y aura pas de nouvelles.  Pas de nouvelles, bonnes nouvelles chers parents.

Guillaume

PS : Vincent, Olivier, comment allez-vous? Donnez-nous des nouvelles!

_______________________________

Hello dear blogers! (Or followers, I’m not quite up to date on my blog lingo.)

Since Salma had so many interesting points for last night’s blog, she didn’t have room to write about our shopping experience in Chichicastenango – the biggest outdoor market in Latin America!

I think we all made out pretty well, but one of us made quite some peculiar purchases. Nikita walked out the market with not one but two items she couldn’t fit in her bag. I supposed the temptation of the pretty pink hammock was just too hard to resist. However, I don’t entirely understand her logic when it comes to the colourful, wooden cane with a quetzal carved on top of it, that she bought as we were leaving for the bus.

And now for today! After breakfast, we took a nice road-trip to Espumpuja where we did our first reforestation project. We planted bulbs in little plastic bags. (Papa, I’d like to thank you for playing with me in the garden when I was little and for making me help you with our own cement projects. It has made everything much more pleasant.)

Funny fact of the day: Guillaume and Mélina entertained themselves by getting a cow to lick them. (haha!)

We learned how to make our own tortillas by first taking off the dried kernels from the cobs and washing them, then grinding them and finally rolling the paste into the desired tortilla shape. With the paste, we also made tamales and a special hot drink.

We then went and had lunch with the women and some of us got to try the “back-strap weaving”.

(Oh, and Freda and I got our hair done too! Although, technically we’re supposed to be married if we wear one of the headpieces.)

We did all this at the very first women’s circle, created in 1992, where three generations are currently participating.

After saying our goodbye’s we drove to a second community and saw a very thorough « jaspe » weaving demonstration, including all six steps. We did this in one afternoon, whereas it takes almost three days to complete one full traditional skirt.

We got to try most of the steps too… some were better than others.

This is our last night in El Refugio. Tomorrow we are off way up in the highest mountains to do an art project with a tiny, rural school. This means we most likely won’t have any Internet connection, so if we don’t post anything tomorrow you mustn’t worry. (We’ll be to busy enjoying the sweat-lodges anyways 😉 )

Hasta luego,

Chloé J

P.s. Rachel! I’m expecting a comment from you sometime eh… xo (Oh, and you are a very lucky girl btw 😉 You’ll be happy J.)

14 commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. cost of cialis

    Hello, tender thanks you in regard to facts! I repost in Facebook

  2. ElladVomo

    Sildenafil In Linea Propecia Ipogonadismo Vendo Cialis Domicilio tadalafil cialis from india Doryx Without A Script Germany Pharmacy Ed Medicine Cialis Online 5 Mg Without Prescription

  3. Pascale Bernier

    Bonjour à tous,
    C’est vraiment formidable de voir vos sourires et vos yeux pétillants de bonheur. Votre retraite au Guatemala fera de vous de jeunes adultes avec une ouverture d’esprit remarquable.

    Chloé et Frédérique, vos foulards pour la tête sont vraiment jolis! Vous allez peut être débuter une nouvelle mode à Victoria!

    Bonne randonnée dans les montagnes!

  4. Trina Polard

    Chloe! I expected an invite to the wedding !!!

  5. Starck emmanuelle

    Vous avez su nous faire partager toutes les images colorées de votre voyage qui j’en suis sure, resteront à jamais dans vos mémoires. Merci à vous pour votre générosité envers les gens que vous avez aidé et qui ont su vous le rendre, apparement. Vivement votre retour pour revivre tout cela ! Bon voyage à tous.

  6. Rachel Dufort

    Sorry for not having written anything earlier Chloe! I’m very excited to see why I will be so happy 😀 It sounds like you guys are having lots of fun and I’m especially proud of you for eating the rest of Guillaume’s food . Everyone found it very funny that boys want to cut off your hair (I laughed quite a bit!). I have to say that i absolutely LOVE that picture of you and frida! (I’m super excited to see others). Well I miss you lots!!!! xoxox
    ps. we got to see pictures of our dance costumes and you will be VERY pleased.
    pps. I found lots of stuff of mine in your room! So I’m a bit mad about that. I know you’re saying « what is she doing in my room! » but i was searching for my stuff and well found it! (I promise I haven’t taken anything of yours out of there!) bye bye :)

  7. 2vdl

    Chers vous tous, vous rayonnez. Bonne route vers de nouveaux sommets.
    Nikita, la Corse te trouve bien chanceuse et t’envoie des gros baisers, ainsi que nous-mêmes. Pace e Salute.

    +

    Duh !!

  8. Sylvie Windels

    Merci à toi, Guillaume pour avoir sauvé la vie de Laura, menacée par ce qui devait être deux énormes bêtes féroces ! Heureusement, Laura n’a pas l’air trop traumatisée par son expérience sur les photos ; vous avez tous l’air souriants et heureux ! Félicitations à qui prend les photos, elles sont vraiment très belles….

  9. Mélanie Bourget

    Je suis tellement impressionnée par la qualité de vos récits. Avec tous les détails, j’ai l’impression de voyager avec vous, merci. Continuez de profiter au maximum de cette expérience incroyable que vous vivez. J’ai hâte de lire la suite. Passez une belle journée !

    1. Marie-Nicole Dubois

      Tout à fait d’accord avec toi Mélanie, leur français et impeccable!
      ils ont du avoir des bons profs….

  10. Jane

    You girls are beautiful in your new headwear!! I would love to know how to weave – in the traditional way – the fabric is so intricately made and so colourful – with no machinery at all. Real corn tortillas – yum! Do you remember what kind of trees you were planting? Is there a lot of reforestation happening? I love to read your comments each morning!!

  11. Bertrand Dupain

    J’espère que nous aurons la chance via le resto-scolaire d’avoir une démonstration de vraies tortillas.
    J’attends avec impatience la suite de vos aventures.
    Oh, à propos, les 11 èmes années sont prêts à relever le défi.
    A bientôt

  12. Martin Leclerc

    Guillaume et chers amis de Brodeur, je vous envoie des sourires et toute mon affection. Joie de vous lire pendant mes deplacements. Je t’aime Guillaume! x

  13. Marie-Nicole Dubois

    Chloé, Frédérique….
    Vous êtes TELLEMENT belles!!!
    Bon, oui vous êtes toujours belles mais là, vous êtes resplendissantes!!!
    Vos yeux débordent de bonheur, de sérénité, de sagesse…..
    Ca fait du bien à mon coeur de mère de vous voir ainsi.
    Au plaisir de vous relire lorsque vous reviendrai en terre connectée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>