France 2014

Les Canadiens tombés

Aujourd’hui était une journée émotionnelle pour tout le groupe. Nous avons visité la plage Juno où les canadiens sont débarqués le 6 juin 1944. Nous avons ressenti de forts sentiments de gratitude pour tous les soldats qui se sont battus et ont sacrifié leur vie pour notre pays et pour nous.

Sara.

Ici, il y a plusieurs personnes qui reconnaissent avec ampleur les efforts du Canada lors de la Deuxième Guerre mondiale. On a rencontré quelques personnes passionnées qui nous racontaient l’histoire des soldats et qui étaient fiers des Canadiens; ils ne savaient  pas comment nous remercier avec des mots. Dans les yeux des gens de notre groupe, il y avait beaucoup de tristesse. Il est clair que les âmes des individus de notre groupe sont inaffectées par la guerre et la haine. Aujourd’hui j’ai senti de la promesse pour le futur, je suis confiant que, avec le temps, nous irons seulement visiter des cimetières de guerre dans nos pensées du passé et qu’on n’en créera aucun autre.

Carl.

Durant nos visites à la plage Juno et à l’abbaye d’Ardenne, nous avons tous ressenti de la fierté envers nos soldats canadiens qui se sont battus dans la Deuxième Guerre mondiale. Les forces ennemies étaient très bien défendues et préparées derrière le mur de l’Atlantique, mais on a quand même réussi le débarquement du Jour J. D’après les récits qu’on nous a racontés, nos soldats se sont battus courageusement et je suis fière de pouvoir conserver leur mémoire.

Paige.

Nous nous sommes réveillés très tôt ce matin. Nous avons accueilli notre guide qui est très connaissant et  professionnel. Les sites qu’on a visités aujourd’hui avaient tous un thème canadien; mes ami(e)s Yvomil, Marie-Pier et Taylor ont bien présenté leur projet individuel à propos des soldats et je suis fière d’eux.

Rachel.

Le cimetière des Canadiens était une expérience intense pour tous ; les émotions prenaient contrôle, les larmes s’emmagasinaient mais pourtant, c’était pour des gens qu’on n’a jamais connus, ni qui sont de notre famille proche. Le fait que les Canadiens durant la Deuxième Guerre mondial se sont portés volontaires et qu’ils sont morts aussi jeune nous font penser comment leur vie a été enlevée tellement tôt et ce qu’ils ont laissé derrière eux ; mère, père, sœurs, frères, enfants etc.  Tout le monde est affecté par ceci, même nous qui n’avons jamais connu ces soldats braves, décédés lors du débarquement de Normandie.

Julien.

IMG_3806Devant la « Maison canadienne »

IMG_3841À l’abbaye d’Ardenne

IMG_3878Cimetière canadien

IMGP1171

Plage Juno

4 commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Stevfuff

    Taking Amoxicillin With Yogurt Medical Amoxicillin buy generic cialis online Acquisto Viagra Con Bonifico

  2. Salut la gang!

    Quoi de mieux pour animer les pages poussiéreuses de notre histoire qu’une visite aux cimetières des soldats de la Deuxième Guerre Mondiale!

    Maman, te caches-tu derrières la camera, t’es rarement dans les photos!! Ariane n’est pas tombés dans les pommes, mais plutôt dans la série de livres de Games of Thrones, alors je parles en son nom aussi. En passant, est-ce que tu es en charge des titres pour le blogue? (des jeux de mots, c’est de ton genre) Félicitations, ils sont bon.

    Papa est de retour à la maison, la semaine c’est bien passée.

    Ta fille préférée. (Isa)

  3. Je suis convaincue que cette expérience vous marquera pour longtemps. C’est bien qu’on n’oublie jamais le sacrifice de ces soldats pour nous et notre pays. Dolorès Patenaude

  4. Merci pour vos histoires – très impressionnant. – Line Chamberland

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>