↑ Retour à Années précédentes

France - Archives

France 2015

Vous trouverez ici les récits de voyage des participants à France 2015

Mont Saint-Michel, 15 mars 2015

L’ascension du Mont Saint-Michel fut difficile, mais agréable. Tous les élèves étaient vêtus pour affronter le froid, mais en arrivant en-haut, tout le monde s’est déshabillé. C’était très beau et il y a beaucoup d’histoires qu’on pourra vous raconter. Soukaina Charif Je m’amuse vraiment ici et tout le monde est …

Mont Saint-Michel, 15 mars 2015

Marcher autour du Mont Saint-Michel a été une expérience à la fois reposante et excitante. On a vu beaucoup de touristes. On a bien rigolé, surtout quand une mouette a volé la tartinette de Sébastien. Ahahah !
Félix Motard

Passez une belle première semaine de vacances ! On est bien, on mange …

Photos du 15 mars 2015

Pigeonnier de l’Abbaye de la Lucerne, 14 mars 2015

C’était impressionnant de voir qu’il y avait 1482 trous dans le pigeonnier de l’Abbaye de Lucerne.
Mathylde Chatelle

Merci beaucoup pour ce cadeau de fête, cette expérience est vraiment incroyable. Je vous aime beaucoup maman et papa xx

Boulangerie ancestrale et artisanale

C’était intéressant de voir un artisan du pain à la boulangerie. Ils étaient passionnés et fabriquaient leur pain tout à la main de façon traditionnelle plutôt que industrielle, comme à Paris.
Jacqueline Dupuis

Merci de m’encourager à faire ce voyage, c’est vraiment amusant. Je vous aime xxxx

Château de Lucerne, 14 mars 2015

J’ai bien aimé l’expérience. C’était la première fois que je visitais un château-fort. J’ai trouvé que l’architecture était très impressionnante.
Samuel St-Denis

Chers maman et papa, je pense souvent à vous. xoxo

Photos du 14 mars 2015

Bayeux – 13 mars 2015

Hier, c’était une journée plus relax. On a pu apprendre en faisant nous-mêmes des choses, comme la visite à la cidrerie sapinière et le pain.
Raymonde Rosarion

Atelier de pain, Villedieu les poêles – 13 mars 2015

Travailler avec le pain était beaucoup plus difficile que je l’aurais cru. Le gars le faisait comme un maitre (pétrir la pâte), mais lorsque nous le faisions, c’était beaucoup plus difficile de faire lever la pâte.
Kai Beaton

Photos du 13 mars 2015