France 2017

Au revoir Villedieu

20170313_135637 20170313_13565120170313_13571820170313_141751  20170313_150832 20170313_15083920170313_17294020170313_214048 20170313_214110  

Nous avons débuté notre journée avec une visite à l’abbaye de Lucerne. Notre guide enthousiaste nous a appris à propos de la vie quotidienne des moines du Moyen-Âge. L’image du moine rigoureux, qui travaille et prie d’une manière super-humaine, a été défaite par Simon, notre guide. Il nous a présenté la vie privée des moines, incluant leurs besoins matériaux. Il nous a montré la salle à manger, où les moines devaient manger en silence complet, à part un seul qui avait le droit de lire la bible à haute voix. Il nous a montré la raison derrière la façon dont est structurée l’abbaye médiévale, permettant aux moines d’accomplir leurs besoins spirituels ainsi que matériels.

Nous avons aussi appris à propos du cycle de destruction et de reconstruction qu’a subi l’abbaye au cours des siècles. D’abord avec la rivalité entre les Anglo-Normands et les Français, puis avec les nombreuses révoltes (tels que les guerres de la religion françaises) et finalement durant l’ère postrévolutionnaire, durant laquelle l’importance de l’abbaye a diminué, et elle est devenue une fabrique de textiles. Finalement, Simon nous a raconté la revitalisation de l’abbaye et de la chapelle durant la fin du XXe siècle.

Andreea nous a expliqué l’importance des pigeonniers et des pigeons pendant le Moyen-Âge. Nous avons appris à propos de la rareté et de la valeur importante qu’avaient les pigeons, qui pouvaient être utilisées autant pour l’engrais que pour un repas.

Cet après-midi, nous nous sommes insérés dans la culture de Villedieu-les-Poêles. D’abord, nous avons visité la fonderie internationale de cloche de Villedieu. 25 % des cloches fabriquées à Villedieu sont expédiées à l’étranger. Nous avons vu, notamment, des blasons pour un cimetière américain, une cloche qui devait être envoyée à Nashville, puis une autre qui allait servir à célébrer le Pape François.

Certains d’entre nous avons appris des techniques différentes de poterie. Nous avons appris d’abord une façon primitive, en pinçant une boule d’argile. Puis, nous avons appris une façon plus moderne, en empilant des rouleaux d’argile les uns sur les autres. Finalement, nous avons essayé une roue de poterie, qui est beaucoup moins facile que ça en a l’air.

D’autres d’élèves ont fait de la dentelaire, en utilisant une technique du Moyen-Âge. Ça prenait beaucoup de concentration, car nous avions environ douze bobines. Certains trouvaient l’activité reposante, d’autres la trouvaient stressante. En tous cas, c’était minutieux et long. Peu d’entre nous ont réussi à créer une longueur de dentelle de plus de quelques centimètres.

Nous avons eu le privilège d’être accueillis par le Maire de Villedieu à l’hôtel de ville. Nous avons échangé des discours et nous avons partagé avec lui nos émotions et nos reconnaissances apprises durant ce voyage en France. Christa nous a bien représentés dans le discours qu’elle a écrit. C’était une bonne fin à notre séjour dans ce petit village de moins de 4 000 habitants.

Grace, Aicha et Julien

1 commentaire

  1. AAS

    Salut de la classe de chimie 11 Gareth, Jonah et Quinn! C’est tranquille à l’école sans vous et les autres 12e! Vous semblez vous amuser. On peut voir que vous vous décoller les uns des autres comme d’habitude 😉 Profitez! C’est votre dernière année ensemble!

    Bonnes vacances!

    Mme et les 11e :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>