Guatémala 2014

21 mars. Dernière journée… Dernière soirée… Une nuit courte nous attend…

Ce matin, quelques uns d’entre nous se sont réveillés sur la terrasse de l’hôtel. Ils ont dormi à la belle étoile. Plusieurs se sont réveillés avec le soleil dans leur visage tandis que l’autre moitié a eu la chance de faire la grasse matinée jusqu’à huit heures et demie. À neuf heures, nous nous sommes rassemblés au restaurant où nous avons mangé hier soir, pour le souper. À la fin de notre déjeuner, nous avons dit nos au revoir à Mario notre traducteur (français/espagnol). Après ce moment touchant, nos accompagnateurs ont annoncé que nous avions une journée libre. Alors, notre troupeau s’est séparé en petits groupes de 4 ou plus. Chaque équipe avait son propre plan de journée. Quelques un se sont promenés dans la ville, tandis que d’autres sont allés magasiner. À une heure et demie, nous nous sommes rassemblés devant le restaurant pour notre dernier diner ensemble.

Avant l’heure du souper, plusieurs ont décidé de retourner à l’hôtel pour relaxer un peu et d’autres ont décidé de monter une colline à Antigua où l’on pouvait voir la vue et les volcans autour de la ville. Pour notre dernier souper ensemble, comme groupe, nous avons mangé de la PIZZA sur la terrasse de l’hôtel.

Ce voyage a été une expérience vraiment mémorable que l’on va toujours garder dans notre cœur. Les moments que nous avons vécus sont inoubliables et inexplicables. Même si l’on ne se connaissait pas tous au début de ce voyage, on s’est rapidement rassemblé et nous avons formé une équipe du tonnerre. La dynamique du groupe était totalement incroyable.

Nous devons maintenant aller nous coucher puisqu’on nous réveillera vers 2 h du matin pour partir en direction de l’aéroport…

À bientôt chers amis et parents

Stéphanie et Mylène




1 commentaire

  1. G. et D. KUKOLJ

    Ah, quel bonheur d’avoir encore de vos nouvelles. Vos commentaires et photos vont nous manquer cruellement ! Ces 4 dernières photos sont particulièrement belles. Un grand Merci !!!

    C’est avec impatience que nous attendons votre retour et surtout de pouvoir te parler au téléphone, Danat. Que donnerait-on pas pour être avec vous 4 à Victoria en ce moment. Mais tu nous raconteras, n’est-ce pas ?

    Gros bisous à toi et un salut bien amical à tout le groupe depuis la France où le mauvais temps est de retour.

    Tes grands-parents qui t’adorent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>